Charlie Mballa

Charlie Mballa

Chercheur régulier

poursuit des recherches postdoctorales en administration de la politique étrangère à l’École nationale d’administration publique (ENAP) de Québec et de Montréal. Il partage ses activités professionnelles entre l’enseignement (ENAP comparatif), la recherche comparative et la consultation. Ses principaux domaines d’intérêt sont la paradiplomatie et les nouvelles formes de diplomatie, l’analyse comparative des réformes administratives, la coopération au développement, le développement d’outils et de modèles pour l’intégration de la gouvernance et l’évaluation de la performance. au sein des organisations (diagnostic et recommandations pour l’amélioration, le suivi et l’évaluation).

Il a travaillé de 2004 à 2009 en tant que professionnel de la recherche à l’Observatoire de l’administration publique et en tant qu’administrateur agréé au Québec de 2011 à 2013.

Ses projets actuels concernent:

-L’analyse comparative des stratégies de mise en œuvre de la paradiplomatie dans certains états fédéraux

-L’analyse comparative des réformes administratives africaines dans une perspective des économies émergentes

– Le développement d’une grille pour l’identification de l’influence et son application à différentes situations de négociation internationale

Leonardo Matala Tala

Leonardo Matala Tala

Chercheur régulier

Titulaire d’un doctorat de droit public, Leonard Matala Tala est maître de conférences à l’Université de Lorraine. Spécialiste du droit européen de la construction, il apporte son expertise à CAP-Africa dans les domaines de la gouvernance, du régionalisme (relations ACP-Union européenne), des négociations internationales.

Son travail actuel est axé sur:

  • Financement de la lutte contre le changement climatique, en cours de publication dans le Vertigo Review
  • Les valeurs de l’Union européenne: d’une affirmation commune a une interprétation plurielle. Communication au Xème Congrès de l’Association Française de Droit Constitutionnel, Lille juin 2017.

Patrice Vimard

Patrice Vimard

Chercheur régulier

Paris, Panthéon-Sorbonne et un diplôme d’expert-démographe de l’Institut de démographie de Paris, Patrice Vimard est directeur de recherche émérite à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) en France. Spécialiste en Afrique, il s’intéresse aux questions de démographie, à l’analyse des changements démographiques et familiaux, à l’analyse des relations population-développement et à l’analyse des politiques démographiques .

Son travail actuel est axé sur:

  • Analyse de suivi des changements démographiques et familiaux en Afrique. Il aborde les questions de l’évolution de la fécondité, de la planification familiale et de la mortalité infantile, de la mise en œuvre des politiques démographiques;
  • la lutte contre la pauvreté et la vulnérabilité en matière de santé maternelle et infantile .

Mama Hamimida

Mama Hamimida

Chercheure régulière

Titulaire d’un doctorat en économie, Mama Hamimida est enseignante-chercheuse à l’Université Hassan II de Casablanca, au Maroc. Elle travaille également comme consultante pour plusieurs agences gouvernementales au Maroc.

Son travail se concentre sur:

Investissement direct étranger en Afrique

-les processus de multinationalisation et d’intégration régionale

Jacob Kotcho

Jacob Kotcho

Chercheur régulier

Jacob Kotcho poursuit sa recherche doctorale à Cotutelle entre l’UCAC et les Sciences Sociales – Spécialisation Economie et Société (INALCO), sur «La négociation des accords commerciaux régionaux et l’intégration régionale en Afrique centrale: une analyse des déterminants de l’équilibre des pouvoirs». Il est titulaire d’ un maître de degré dans le développement et la gestion de projet et titulaire d’une maîtrise en droit politique et du commerce du commerce international (Lund University School of Economics and Management).

Il travaille en tant qu’expert en politique commerciale et libre circulation au sein de la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC).

 Ses domaines de spécialisation sont:

-les négociations d’accords commerciaux internationaux

-la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques et des outils commerciaux (en particulier les outils d’intégration commerciale)

– gestion de programme et de projet

-la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des politiques migratoires.

Son travail actuel est axé sur:

-les aspects complémentaires de la théorie des négociations internationales (élargissement de la notion de complexité)

-Les négociations de libre-échange continentales africaines face au défi de la cohérence

-Afrique centrale dans les négociations de l’Accord de libre-échange continental-africain (Production de documents de travail sur certains aspects tels que le commerce des services, les règles d’origine, les barrières non-tarifaires, les questions institutionnelles et juridiques)

-Afrique et Brexit: implications pour la coopération commerciale et la coopération au développement

Aly Mbaye

Aly Mbaye

Chercheur régulier

Titulaire d’une agrégation en économie, Aly Mbaye est professeur d’économie à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) et
doyen honoraire de la faculté d’économie et de gestion de l’UCAD. la microéconomie, l’économie internationale et l’analyse coûts-avantages sont ses domaines de spécialisation.

Ses projets actuels sont:

-la gestion du processus de développement

-l’économie du changement climatique et l’identification de mesures d’adaptation et d’atténuation efficaces face à ces changements

-analyse du secteur informel et sa contribution à la croissance, à l’emploi et au développement durable

James Mouangue Kobila

James Mouangue Kobila

Chercheur régulier

Associé de droit public, James MOUANGUE KOBILA enseigne le droit public à l’Université de Douala (Cameroun).

Il est spécialisé dans plusieurs domaines du droit: droit international public, droit communautaire, droit économique international, méthodologie fondamentale du droit et méthodologie de la recherche.

Ses recherches actuelles concernent:

– l’évolution du droit international de l’investissement en Afrique

-analyse de l’évolution des droits de l’homme dans les pays africains

Nze Bekale Ladislas

Nze Bekale Ladislas

Chercheur régulier

Détenteur d’un doctorat en histoire militaire de l’Université de Montpellier 3 et ancien élève de l’ÉNA, Nze Bekale Ladislas agit en tant que chef d’unité de gestion des installations à la Commission de l’Union africaine. Ses domaines de spécialisation comprennent l’histoire militaire, les études de défense, la politique publique et l’administration publique.

Il mène actuellement des recherches dans les domaines suivants:

– les politiques de l’Union européenne

-de la gouvernance locale (contribution de la décentralisation à la refondation et à la reconstruction post-crise de l’Etat en Afrique francophone depuis 1990)

-de la prévention des conflits et de la reconstruction post-conflit (analyse des principes et instruments de la reconstruction post-conflit et du rôle de la gouvernance locale dans cette perspective)

Dimitri Sanga

Dimitri Sanga

Chercheur régulier

Titulaire d’un doctorat En économie avec une spécialisation en économétrie et un diplôme d’ingénieur de l’Université Laval, Dimitri Sanga est directeur du bureau Afrique de l’Ouest de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe. Unis pour l’Afrique. Avant de se joindre à l’Organisation des Nations Unies, il était économiste statisticien principal à Statistique Canada, où il a occupé un certain nombre de postes dans les statistiques, les comptes nationaux et la mise en œuvre et l’analyse d’enquêtes auprès des ménages.

Ses domaines d’expertise sont:

  • Politiques macroéconomiques
  • Transformation structurelle et industrialisation
  • Intégration régionale
  • Économétrie
  • Statistiques
  • Développement d’indices: théorie et pratique
  • Renforcement des capacités statistiques

Les projets suivants font partie de ses projets en cours:

  • Les défis du récit de la transformation des économies africaines
  • Une analyse critique de l’état de l’Afrique de l’Ouest
  • Niveaux de seuils d’inflation et croissance économique dans les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine

Hajer Gueldich

Hajer Gueldich

Chercheure régulière

Hajer Gueldich est professeure de droit public spécialisé en droit international public. Elle enseigne à la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de l’Université de Carthage à Tunis. Elle est également coordinatrice de l’unité de recherche en droit international, droit international et droit constitutionnel comparé.

Elle s’est spécialisée dans:

-le droit humanitaire international

-le droit international africain

-les droits des femmes en Afrique du Nord

-la coopération juridique en Afrique

Ses recherches récentes ou en cours comprennent, entre autres:

-Une étude d’impact sur les paradigmes de la Démocratie dans les constitutions du bassin de la Méditerranée
-Questions d’immigration, de réfugiés, de déplacés en Afrique: enjeux et réponses du droit africain.
-Le droit et le Genre



me

me

researcher

no content available yet

Malick Sane

Malick Sane

Chercheur régulier

Malick SANE is Director of the Trade Policy Laboratory of the Center for Applied Economic Research (CREA) in Dakar, where he was Deputy Director. He is an associate professor in various institutions, including the Ecole Polytechnique (ESP), the African Center for Management Studies (CESAG) and the trainer at the National School of Administration (ENA) of Senegal.

Expert in international economics and, in particular, in international business, he has been teaching for several years at the Faculty of Economics and Management (FASEG) of the Cheikh Anta University of Dakar DIOP (UCAD). He is also National Director of the New Interuniversity Graduate Program in Economics (NPTCI) is also the Coordinator of International Trade and Trade Negotiations (FIPNC) of the FASEG.

His current research concerns:

-Environment of companies in Senegal

-the question of coherence and its prospects with ECOWAS-TEC and regional trade policy

-finance the environment and sustainable development in Senegal

 

Ghislain Patrick Lessene

Ghislain Patrick Lessene

Chercheur régulier

Titulaire d’un doctorat en droit international de l’Université de Genève, Ghislain Patrick Lessene est Directeur exécutif du Centre d’études juridiques africaines (CEJA). Droit international, droit de la détention, gouvernance et sécurité, justice transitionnelle, démocratie et primauté du droit, relations internationales, droit des affaires, droit pénal.

Ses projets actuels sont:

-les implications de la loi africaine et de l’intégration africaine pour le développement du continent

-le rôle de l’Afrique dans le développement du droit international et du droit africain

Alfred

Alfred

Regular Resercher

Pas de description disponible ……..

Félix Zogning?

Félix Zogning?

Regular Resercher

Aucune description disponible …

Ferdinand

Ferdinand

Regular Reacher

Pas de description Availbale …

Destiny Tchehouali

Destiny Tchehouali

Regular Resercher

Pas de description disponible …

Joseph Tchinda

Joseph Tchinda

Chercheur régulier

Le Dr Joseph Chindy a enseigné l’histoire, la géographie et l’éducation civique pendant plus de huit ans. Il est également diplômé en études environnementales.

Il s’est spécialisé dans la politique coloniale, la démographie, le développement durable, la gouvernance, le régionalisme et les négociations internationales.

Son travail actuel est axé sur:

-la question frontalière entre le Cameroun et le Nigéria

-les stratégies d’insertion des pays émergents dans les échanges internationaux

-les relations entre la Manche et l’Afrique, comme un déplacement de la Françafrique.