Dans le contexte de foisonnement des réformes impulsées par les pays africains ces dernières années, la surveillance de leur mise en œuvre offre à l’analyse comparative tout son intérêt et toute sa pertinence. Qu’il en soit de la veille gouvernementale ou du Benchmarking, l’information relative aux  performances des acteurs organisationnels impliqués dans la conduite, la mise en œuvre voire l’évaluation de ces changements est plus précieuse. Elle permet d’orienter l’attention des acteurs et du public sur les bonnes pratiques à faire connaitre, encourager et partager.

Plusieurs objectifs résument l’intérêt des chroniques africaines du CAP-Afriques :

– Identifier, évaluer et disséminer un cas ou un processus considéré comme exemplaire ;

– Suggérer et mettre en place un ensemble sélectif de critères méthodologiques pour le repérage de bonnes pratiques ;

– Réfléchir sur les conditions de transférabilité desdites pratiques à d’autres juridictions ;

– Assurer un suivi et une veille sur les initiatives de réformes engagées ou en cours, dans les différents champs d’expertise du CAP-Afriques et ce dans un contexte où les dynamiques d’émergence des économies font leurs expériences africaines.